Le Réseau Santé de la Sarine est une association de communes qui regroupe toutes les communes du district de la Sarine

Le Réseau a pour buts :

  1. d'exploiter le Home médicalisé de la Sarine à Villars-sur-Glâne
  2. d'exploiter un service d'ambulance pour le district
  3. de prendre en charge et de répartir les frais financiers des établissements médico-sociaux pour personnes âgées abritant des résidents provenant du district de la Sarine
  4. de répondre aux tâches et missions qui sont dévolues à ses membres par la législation sur l'aide et les soins à domicile ainsi que par la législation sur la prise en charge des personnes âgées.

De plus, nous gérons la permanence téléphonique pour la Fondation PassePartout de la Sarine.

Nos horaires de réception

Service d'Aide et de Soins à Domicile :

du lundi au vendredi

de 7h30 à 11h30 et de 14h00 à 17h00

026 425 55 25



Home Médicalisé de la Sarine :

Sur place, nous vous accueillons du lundi au vendredi, de 8h30 à 11h45 et de 13h30 à 16h30
(16h00 les veilles de fêtes)

10, Avenue Jean-Paul II
1752 Villars-Sur-Glâne

 

Par téléphone, joignez-nous du lundi au vendredi, de 9h00 à 11h30 et de 14h00 à 16h30
(16h00 les veilles de fêtes)

+41 26 422 51 11



Le Réseau Santé de la Sarine cherche ses futur·e·s apprenti·e·s

Découvrez le métier d'Assistant·e·s en Soins et Santé Communautaire





Notre réseau

Le réseau
Centre de coordination
Le Centre de coordination a été créé en 2018 pour le District de la Sarine, en application de la loi Senior+.

Les missions du centre de coordination s’articulent selon 3 axes :

  • Le traitement de l’ensemble des demandes de placement pour les 11 EMS du district de la Sarine, comprenant un rôle d’information, d’orientation, d’évaluation et de liaison entre les personnes âgées et l’ensemble des partenaires.
  • La réception et l’orientation de toutes les nouvelles demandes de prestations d’aide et soins à domicile du district
  • L’évaluation des situations en vue de l’attribution des indemnités forfaitaires
Visiter le site Internet
Le réseau
Service d'aide et de soins à domicile
Présentation

Le service d'aide et les soins à domicile exécute des prestations de nature médicosociale qui ne nécessitent pas d’infrastructure institutionnelle et qui permettent de maintenir une personne dans son environnement habituel. En particulier :

a) les domaines d'activités des soins à domicile comprennent les examens, les traitements et les soins effectués sur prescription médicale ou sur mandat médical;

b) l’aide à domicile comprend les travaux d’économie familiale ainsi que les tâches éducatives et sociales. Elle est exclue lorsque les besoins peuvent être satisfaits par d’autres services ou institutions, comme les crèches, les garderies d’enfants, le baby-sitting;

c) l’aide et les soins à domicile comprennent également les actions d’évaluations, d’information et de conseils destinés à répondre aux buts décrits à l’article 2 LASD et les mesures d’encadrement social strictement nécessaires au maintien à domicile.

Visiter le site Internet
Le réseau
Service d'ambulances
Présentation

Le Service des ambulances de la Sarine (SAS) dessert un bassin de population de 100'000 habitants correspondant au district de la Sarine.

En 2021, 5'945 missions primaires et secondaires lui ont été confiées par le biais de la centrale 144 pour la régulation des urgences sanitaires.

 

 

Visiter le site Internet
Le réseau
Bataillon Sarine
Présentation

Depuis toujours, les communes du district de la Sarine disposent de leur propre corps de sapeurs-pompiers (CSP), ou d'un corps intercommunal (CSPi) via un groupement de communes.

Dès le 1er janvier 2023, en application de la loi cantonale sur la défense incendie et les secours (LDIS), la gestion et l’organisation de la défense incendie sont confiées au Réseau Santé de la Sarine (RSS).

La création du Bataillon Sarine (BS) regroupe dès lors 8 compagnies de sapeurs-pompiers (ou bases de départ), composé d'un peu plus de 700 hommes et femmes miliciens. Le Bataillon Sarine rejoint le Service des ambulances de la Sarine (SAS), sous la Direction Secours.

Visiter le site Internet
Le réseau
Home médicalisé de la Sarine
Présentation

Le home médicalisé de la Sarine est un établissement de long séjour conforme à la loi sur les établissements médico sociaux. il fait partie du Réseau Santé Sarine nouvellement créé le 1er janvier 2016.

Sa capacité est de 110 lits répartis dans des chambres à un ou deux lits dans trois unités de soins.

Visiter le site Internet

Foyer de jour du HMS
Présentation

Le Foyer de jour du home médicalisé de la Sarine, ouvert 50 semaines par année, peut accueillir jusquà 8 hôtes par jour, du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30. Il s'agit d'un appartement avec une cuisine et une salle de séjour, une salle de repos, un salon, une salle qui peut être utilisée pour diverses activités et de WC-douches adaptés.

Visiter le site internet
Le réseau
Commission des établissements médico-sociaux (CODEMS)
Présentation

Depuis le 1er janvier 2018, la gestion et l’administration de la CODEMS sont intégrées à la Direction du Réseau santé de la Sarine. 

La Codems dispose des compétences suivantes :

  • Elle statue sur les demandes de prise en charge des frais d’investissements de moins de CHF 500’000.- ;
  • Elle statue, sous réserve d’approbation par le Comité, les demandes de prise en charge des frais d’inves-tissement d’un montant supérieur à CHF 500’000.- ;
  • Elle élabore chaque année le plan de couverture des besoins sur une période projective de 5 ans, en lien avec le rapport cantonal de planifi-cation des soins de longue durée ;
  • Elle préavise chaque année, à l’attention de la Direction de la santé et des affaires sociales (DSAS), les demandes de reconnaissance de nouveaux lits ;
  • Elle exerce les attributions dévolues à la commission consultative pré-vue par l’article 13 alinéa 2 de la loi du 12 mai 2016 sur les prestations médico-sociales (LPMS) ;
  • Elle exerce les autres attributions fixées dans le règlement du 7 décembre 2017 pour la prise en charge des frais financiers et d’in-vestissement des établissements médico-sociaux du district de la Sarine, pour autant qu’elles ne soient pas confiées expressément à un autre organe.
Visiter le site Internet
Le réseau
Commission des indemnités forfaitaires
Présentation

En vertu des disposition légales, soit la loi du 8 septembre 2005 sur l'aide et les soins à domicile (LASD), l’indemnité forfaitaire est une aide financière accordée aux parents et aux proches qui apportent une aide régulière, importante et durable à une personne impotente pour lui permettre de vivre à domicile.

Visiter le site Internet

Les dernières news du Réseau Santé

30.01.24 News
Céline Clerc-Vonlanthen, première femme aux commandes d’une compagnie de pompiers dans le canton

Première femme aux commandes d’une compagnie de pompiers dans le canton Depuis le 1er janvier, Céline Clerc-Vonlanthen est la commandante de la compagnie de pompiers de Sarine-Ouest. Elle a pris ses fonctions en même temps que les nouveaux commandants des compagnies de Moncor et de Sarine Nord, Yves Sulger et Xavier Collaud.   Chez les Vonlanthen, être pompier est une tradition familiale. Le père de Céline Clerc-Vonlanthen a été commandant des pompiers de Autigny-Chénens. Son frère et sa sœur ont aussi été pompiers. Mais c’est elle qui a vraiment croché et qui est devenue commandante, au 1er janvier, des pompiers de Sarine-Ouest, l’une des 8 compagnies qui constituent le Bataillon de la Sarine, rattaché au Réseau santé de la Sarine depuis le 1er janvier 2023.   Habitante de Autigny et âgée de 36 ans, Céline Clerc-Vonlanthen est entrée chez les pompiers de l’ACC (Cottens-Autigny-Chénens) en 2009,  à l’âge de 22 ans. Elle a ensuite gravi tous les échelons en devenant lieutenant, en 2016 et, après avoir réussi la procédure de sélection requise, instructrice fédérale, en 2018.   Comme les 47 pompiers de la compagnie – 45 hommes et deux femmes, dont elle – Céline Clerc-Vonlanthen est une milicienne, elle exerce la profession de dessinatrice en chauffage à Bulle. Elle mise sur l’esprit de corps : « Comme commandante, je m’occupe de la vie du service et j’ai la vue d’ensemble de la compagnie. Nous avons complètement renouvelé l’état-major à mon entrée en fonction et j’ai vraiment une super équipe avec moi. Je l’ai dit quand j’ai postulé : je ne veux pas tout faire toute seule, mais travailler avec des gens compétents et leur faire confiance. Je suis bien entourée et c’est essentiel. Dans mes fonctions, je suis aussi responsable de l’instruction dans la compagnie et je fais le lien entre le bataillon. »   Cet aspect lui plaît particulièrement, car elle est convaincue que la nouvelle structure mise en place dans le canton avec l’entrée en vigueur de la loi sur la défense incendie et sur les secours (LDIS) n’a que des avantages pour les compagnies : « Nous avons beaucoup plus d’appui que par le passé. On peut obtenir de l’aide quand on en a besoin, on se rencontre, on travaille ensemble et on apprend les uns des autres. On partage aussi les meilleures pratiques et on travaille de la même manière, ce qui favorise largement les collaborations. »   Depuis qu’elle a pris le commandement de la compagnie, les pompiers de Sarine-Ouest ont eu deux interventions à effectuer, un feu et une fuite d’hydrocarbure – « et c’est très bien comme ça. Moins il y a de sinistres, mieux nous nous portons », sourit-elle. Fidèle à ses principes, elle fait confiance à son équipe et n’est pas de toutes les interventions. Elle note également que l’approche consiste désormais à envoyer le bon nombre de personnes sur place. « Auparavant, lors de certains sinistres, tous les pompiers se déplaçaient, mais ce n’était pas nécessaire. On essaie de limiter le nombre de personnes sur les interventions. Aujourd’hui, il y a des groupes d’alarme, d’environ 15 personnes, avec les spécialisations nécessaires. Les pompiers reçoivent une alarme sur leur téléphone portable et indiquent s’ils peuvent venir ou non. Les premiers arrivés partent en mission. Les autres restent en attente au local, environ 20 minutes, au cas où on a besoin de plus de monde. »   La compagnie bénéficie aussi de l’appui de centres régionaux de Fribourg et Romont, qui dispose de spécialistes appelés à intervenir dans certains cas définis. Elle intervient également en appui dans la région de Glâne-Nord et du Gibloux.   article rédigé par Charly Veuthey   portrait de Céline Clerc

Lire la suite
09.01.24 News
Pompiers volontaires et employeurs partenaires

Cela profite à tout le monde d'avoir une personne formée en sécurité et en premiers secours. Merci aux employeurs partenaires, merci aux pompiers volontaires !    Plus d'informations sur https://www.118-info.ch/

Lire la suite
14.12.23 News
Assemblée des délégué-e-s

Le RSS : un pôle d’excellence au service de la population sarinoise Réunis en assemblée ce mercredi 13 décembre 2023, les délégué-e-s du Réseau santé de la Sarine (RSS) ont pris connaissance de la stratégie 2024-2029 élaborée par le Comité de direction. Afin de répondre aux besoins de la population, le RSS souhaite se positionner comme un pôle d’excellence en termes de maintien à domicile, d’EMS et de secours. Durant l’année 2023, le Comité de direction a planché sur une stratégie 2024-2029 dans le but de définir les priorités du RSS, d’orienter ses forces et d’allouer ses ressources. Suite à une intense phase de développement – qui a atteint son acmé avec l’intégration des sapeurs- pompiers au 1er janvier 2023 –, le RSS a opté pour une stratégie centrée sur la consolidation. Il s’agira désormais de renforcer l’infrastructure existante, tant du point de vue opérationnel qu’organisationnel. En sa qualité d’entreprise de droit public, le RSS doit permettre aux communes de répondre de manière équitable aux besoins actuels et futurs de la population sarinoise en termes de maintien à domicile, d’EMS et de secours. Sur cette base, le RSS a développé une vision 2029 en vertu de laquelle il ambitionne de devenir un pôle d’excellence dans l’accomplissement des tâches qui lui ont été confiées par les communes membres. Afin de réaliser sa vision 2029 et de remplir sa mission, le RSS continuera de s’appuyer sur les trois valeurs qui constituent son ADN, à savoirrespect, responsabilité et professionnalisme. La mise en œuvre de la stratégie 2024-2029 s’articulera également autour de grands axes stratégiques ainsi que d’une série de principes opérationnels ancrés dans la culture de l’entreprise. Une feuille de route permettra à la direction générale du RSS d’assurer le suivi de la stratégie au fil du temps. Il est à noter qu’une importante étape vers la mise en œuvre concrète de la stratégie 2024- 2029 a été franchie puisque les délégués ont adopté à l’unanimité le budget de résultats 2024 ainsi que le budget des investissements 2024 du RSS. Le budget de résultats 2024 s’élève à un montant total de CHF 64'838'300, ce qui représente une différence de + CHF 6'021'100.- par rapport au budget 2023. En ce qui concerne les participations communales, le budget 2024 prévoit un montant global facturé au communes de CHF 33'060'400.-, soit une augmentation de CHF 5'510'300.- par rapport au budget 2023. Sur le plan des charges 2024, on relèvera que ces dernières seront significativement impactées par le renchérissement. Par ailleurs, la Commission des établissements médico- sociaux (Codems) débutera la prise en charge des frais d’investissement de deux EMS récemment rénovés. Enfin, l’évolution démographique est telle que le RSS se verra contraint d’adapter son organisation pour répondre aux besoins croissants des seniors. L’évolution des participations communales s’explique notamment par les augmentations à venir des frais financiers des EMS disposant d’un mandat de prestations, de la dotation en personnel du service d’aide et de soins à domicile ainsi que du nombre d’indemnités forfaitaires. Cela étant, il appert que par rapport au nombre d’habitants du district, la participation totale des communes se situe dans la moyenne basse des différents réseaux, avec un coût annuel de CHF 304.91 par habitant, étant précisé que les EMS de la Sarine ont pour la plupart été rénovés ces dernières années. Le plan financier 2024-2028 présenté aux délégué-e-s a permis au Comité de direction d’expliciter sa stratégie financière pour les années à venir. Cette dernière repose sur trois piliers : la maîtrise des coûts sous gestion directe du RSS, le rattrapage du retard historique du district en matière d’aide et de soins à domicile et la favorisation de l’ambulatoire par rapport au stationnaire. En tout état de cause, force est de constater que l’augmentation inéluctable des soins à domicile et des indemnités forfaitaires entraînera ces prochaines années une hausse continue des participations communales. Indubitablement, le domaine de la santé est au cœur de fortes attentes. Dans ce contexte, il est primordial que le RSS puisse mener à bien sa mission qui est de permettre aux communes de répondre, de manière équitable, aux besoins actuels et futurs de la population de la Sarine, en termes de maintien à domicile, d’EMS et de secours.          

Lire la suite
17.11.23 News
Bouquet de Chantier au bâtiment du HMS

Le 17 novembre 2023 , nous avons eu le plaisir de célébrer l'avancement des travaux au bâtiment du HMS Ce moment a été marqué par les discours de Lise-Marie Graden, Préfète de la Sarine, Mary Claude Paolucci présidente de la CoBat, Pollet Jacques, Directeur du Réseau, ainsi que Adrian Kramp architecte. Un grand bravo à toute l'équipe de construction, au service traiteur La Détente à Corminboeuf et à nos partenaires qui rendent cela possible !    

Lire la suite
02.10.23 News
Nouveaux écussons

Chaque compagnie du Bataillon Sarine, la Direction Secours ainsi que le Service d’Ambulances disposent désormais de leur propre écusson.  Merci à Yannick Wettstein,Joël Fidanza, Victoria Monney - Zahnd, Xavier Collaud, Gaëtan Delley et Ignazio Pirrello qui ont travaillé à la réalisation du concept et du visuel. Les écussons, qui peuvent dès à présent être apposés en bas des lettres, seront bientôt disponibles en une version sticker et une version patch pour les véhicules et les uniformes.             

Lire la suite
04.09.23 News
2 septembre 2023 - Journée nationale des soins à domiciles

Cette année, pour la journée nationale des soins à domicile, nous avons passé le micro à Axelle Berset, assistante en soins et santé communautaire, ainsi qu'à quelques patients et patientes... Découvrez ce court reportage audio sur notre page LinkedIn  :      

Lire la suite
19.07.23 News
Ça vaut la peine d’avoir 100 ans !

C'est ce qu’a dit Madame Béatrix de Vevey lors de son 100e anniversaire, que nous avons eu le plaisir de célébrer le 18 juillet 2023. En cette journée spéciale, nous avons eu l’honneur d’accueillir Madame la Conseillère d’Etat Sylvie Bonvin-Sansonnens et le Syndic de la Ville de Fribourg Monsieur Thierry Steiert. Deux huissiers étaient également présents, en manteau de cérémonie.   Dans le respect de la tradition, la nouvelle centenaire s’est vue offrir 50 bouteilles de Vully blanc et 50 bouteilles de Faverge rouge. Elle a toutefois généreusement choisi de faire un don à la Ligue contre le cancer au lieu de recevoir le célèbre vitrail de Yoki.   Félicitations à Madame de Vevey pour cette étape remarquable !          

Lire la suite
04.07.23 News
Un conseil des familles au HMS

Le 13 juin 2023, le premier Conseil des familles a eu lieu au HMS. À cette occasion, 7 représentants de familles étaient présents. Grâce à une ambiance chaleureuse et respectueuse, chaque membre a pu partager son expérience ainsi que celle de son proche concernant la qualité de vie au HMS. Nous avons identifié ensemble des axes de travail prioritaires, tels que l’augmentation des sorties à l’extérieur, le développement des activités d’animation, la création d’un espace-jeux et d’un espace musical. La Direction des Soins a entendu les familles et pris en comptes leurs besoins en terme d’écoute et d’accompagnement. Le savoir-être de chaque équipe sera mis au service d’une meilleure communication entre les collaborateurs et les familles. Ce conseil se réunira trois fois par an. Nous nous réjouissons de notre prochaine rencontre en novembre 2023.

Lire la suite
25.05.23 News
Les personnes en situation de fragilité soutenues en cas de canicule

Fribourg, le 25 mai 2023 – La Ville de Fribourg lance son premier plan canicule. Il cible les personnes âgées de 75 ans et plus vivant en ville : celles-ci peuvent dès à présent s'inscrire pour recevoir un appel téléphonique de professionnels·les de la santé lors d'alerte canicule. Le but est de s'assurer de leur bien-être et d'organiser des visites à domicile en cas de problème. Cette action est menée en collaboration avec le Service d'aide et de soins à domicile du Réseau santé de la Sarine (RSS). Les personnes dès l’année de leurs 75 ans domiciliées dans la commune pourront bénéficier d’un soutien en période de canicule. Les personnes concernées recevront un courrier accompagné d’un formulaire d'inscription. En cas d’alerte canicule émise par le Service du médecin cantonal, des professionnels·les de la santé téléphoneront aux personnes inscrites pour s’assurer de leur bien-être. Une visite à domicile sera organisée si un problème de santé significatif devait être identifié. Les personnes âgées les plus fragiles cumulent divers facteurs de risque et leur état de santé peut se dégrader rapidement durant les périodes de fortes chaleurs. Elles sont plus souvent affectées par des maladies chroniques et ont une moins bonne capacité d’adaptation aux températures élevées. Par ailleurs, elles ressentent moins la chaleur et la soif. Le Service d’aide et de soins à domicile du RSS assurera la prise en charge de la centrale d’appels téléphoniques ainsi que les visites à domicile. La Ville a en effet confié un mandat à cet organe bénéficiant de connaissances spécialisées en matière de santé et de gériatrie, d’une équipe expérimentée ainsi que d’une organisation éprouvée. Les personnes de moins de 75 ans en situation de fragilité qui souhaitent aussi profiter de ce soutien et qui habitent Fribourg peuvent s’inscrire en remplissant un formulaire sur le site www.ville-fribourg/canicule ou en contactant le Secteur de la cohésion sociale au 026 351 70 07. Par ailleurs, la Ville de Fribourg appelle ses citoyennes et citoyens à faire preuve de solidarité envers les personnes en situation de fragilité dans leur entourage ou dans leur voisinage, par exemple en prenant régulièrement contact avec elles durant les périodes de fortes chaleurs.  Ce plan canicule est l’une des mesures du Concept seniors de la Ville de Fribourg. Contacts : Mirjam Ballmer, conseillère communale (Enfance, écoles et cohésion sociale / Aide sociale / Curatelles d'adultes), 079 416 65 94 Nathalie Gigon, responsable seniors, 026 351 71 10 Service de presse : Hoang Anh Nguyen, spécialiste en communication, 026 351 70 79

Lire la suite
08.05.23 News
Plan canicule

Lors des périodes de fortes chaleurs, voire de canicule, le risque de déshydratation est augmenté chez le sujet âgé. Les apports doivent être majorés, de préférence avec des solutions d’hydratation isotoniques afin d’éviter la survenue d’hyponatrémie et d’état confusionnel aigu.

Lire la suite
02.05.23 News
5 mai 2023 - Journée mondiale de l’hygiène des mains

La campagne mondiale annuelle de l’hygiène des mains est proposée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) depuis 14 ans. Le but de cette journée est de se recentrer sur l’importance des principes de base qui définissent l’hygiène des mains afin de pouvoir l’appliquer au quotidien dans notre pratique. L’OMS met en lumière l’importance et la responsabilité que chaque professionnel de santé doit avoir vis à vis de l’hygiène des mains. Chacun doit être en mesure de se laver les mains au bon moment et de la bonne manière (OMS). Bien que ce geste puisse nous paraitre acquis depuis longtemps, une « piqûre » de rappel ne fait jamais de mal, comme le préconise l’OMS en cette journée mondiale dédiée à cette thématique. Rédigé par Justine Wicht, ICLS au SASDS Stand au Home médicalisé de la Sarine, tenu par Sandrine Collaud, ICLS au HMS Source : https://hygienedesmains.ch/hygiene-des-mains/, consulté le 26.04.2023 https://www.who.int/campaigns/world-hand-hygiene-day, consulté le 26.04.2023 https://www.hpci.ch , consulté le 26.04.2023 https://www.hug.ch/evenement/journee-mondiale-lhygiene-mains-2023, consulté le 26.04.2023

Lire la suite
27.04.23 News
Samedi 6 mai – Journée de la bonne action

« Faire de bonnes actions ensemble » C’est sous ce slogan qu’a lieu la 4e édition de cette journée de la bonne action. Tous ensemble contribuons à faire le bien autour de soi, par de nombreuses petites et grandes actions bénévoles. A cette occasion, l’antenne 7 du Service d’aide et de soins à domicile vous propose de contrôler gratuitement votre pression artérielle : Rte de Mon-Repos 5A 1700 Fribourg De 14h00 à 16h00 (sans inscription) Pourquoi contrôler sa pression artérielle ? L’hypertension est très répandue en Suisse. Près d’un adulte sur quatre est concerné. Généralement les gens ignorent qu’ils souffrent d’hypertension, car celle-ci ne fait pas souffrir. Toutefois, elle a des conséquences graves sur la santé. En effet, au fil des mois et des années, l’hypertension artérielle altère le cœur et les vaisseaux. Exemples de conséquence sur la santé : Athérosclérose : Les vaisseaux durcissent et s’épaississent Augmentation du risque d’infarctus du myocarde et d’attaque cérébrale Autres pathologies : angines de poitrine, troubles circulatoires des membres inférieurs ou encore des troubles de la fonction rénale Afin d’avoir un suivi et une vue d’ensemble, il est recommandé de mesurer régulièrement sa tension artérielle. Comment s’en protéger ? En adoptant une hygiène de vie saine : arrêter de fumer, manger équilibré, réduire sa consommation de sel, boire de l’alcool modérément, faire de l’exercice, etc.      

Lire la suite
23.03.23 News
Les Journées de la Schizophrénie, du 18 au 25 mars 2023

Samedi dernier ont débuté les Journées de la schizophrénie dans une dizaine de pays francophones. L’enjeu de cette semaine évènement : déconstruire les stéréotypes autour de la schizophrénie, un trouble mental multiforme, dont sont atteintes près de 24 millions de personnes dans le monde (OMS). Ces événements, organisés par l’association Positive Minders, visent aussi à améliorer la détection de la schizophrénie et déstigmatiser cette maladie qui peut provoquer délires et hallucinations, entre autres symptômes. Plus elle est diagnostiquée tôt, mieux elle est soignée. Troubles psychiques et schizophrénie : quelques chiffres et informations en Suisse et du canton de Fribourg A l’échelle mondiale, la schizophrénie compte parmi les principales causes de réduction des années de vie ajustées sur l’incapacité, s’accompagnant non seulement d’une diminution du niveau de fonctionnement dans la vie quotidienne et de la qualité de vie, mais aussi d’une augmentation de la mortalité. La schizophrénie touche près de 85’000 personnes en Suisse, soit une personne sur cent, selon un communiqué de PositiveMinders. Les premiers signes de la maladie se développent probablement dès la naissance, de manière invisible, et se manifestent entre 15 et 25 ans dans le 85% des nouveaux cas diagnostiqués chaque année. L'OMS classe la schizophrénie dans le groupe des 10 maladies entraînant le plus d’invalidité. Selon le dernier rapport Obsan sur la santé dans le canton de Fribourg (2020), 20% de la population fribourgeoise est concernée par des troubles psychiques moyens à importants. La moyenne suisse est à 15%. Les 65 ans et plus souffrent moins de troubles psychiques que leurs cadets. Les maladies psychiques sont depuis des années maintenant la cause la plus fréquente d’invalidité en Suisse (Baer, 2017), en particulier chez les jeunes et chez les personnes d’âge moyen. Elles sont aussi la principale cause de suicide (non assisté). De plus, bon nombre des personnes souffrant d’une maladie psychique chronique souffrent également d’une pathologie somatique grave (Rapport Obsan La santé psychique en Suisse. Monitorage 2020). En Suisse, la schizophrénie représente 12,1% des hospitalisations psychiatriques chez les femmes et 15,9% chez les hommes. On trouve la schizophrénie dans tous les pays et toutes les cultures. Elle peut toucher n’importe qui, aussi bien les hommes que les femmes, sans distinction de rang social. La schizophrénie se caractérise, entre autres, par des symptômes positifs (délire, hallucination, bizarrerie du comportement, etc.) et/ou négatifs (troubles de la concentration ou de mémoire, baisse de motivation, isolement/retrait social, difficultés relationnelles). Dans 80% des cas, les symptômes s’améliorent dès qu’ils sont traités (www.schizinfo.com). Il est établi que 50 à 70% (selon les régions) des personnes atteintes de schizophrénie se rétablissent, c’est-à-dire arrivent à reprendre une vie épanouissante et pleine de sens. Nos équipe des soins infirmiers en psychiatrie (SASDS) Il est crucial d’offrir une prise en charge précoce et personnalisée, malheureusement encore insuffisamment répandue en dehors des centres spécialisés. L’équipe des soins infirmiers psychiatriques du Service d’aide et soins à domicile de la Sarine, est une équipe solide et stable d’infirmiers spécialisées en psychiatrie, qui permet à chaque professionnel d’apporter sa contribution et de reconnaitre celle des autres. Nous travaillons souvent en coréférence et sommes à l’écoute des besoins des patients, du réseau de soins et des proches aidants. Cette interdisciplinarité est fondamentale, car elle aide à résoudre les cas complexes et permet au patient d’avoir un accompagnement à domicile plus riche et complet. L’équipe des soins infirmiers en psychiatrie à domicile peuvent jouer un rôle important dans la prise en charge des patients atteints de schizophrénie en fournissant des soins et une assistance appropriée afin d’améliorer leur qualité de vie. Les interventions peuvent varier en fonction des besoins individuels du patient, mais peuvent inclure : Administration de médicaments : Les infirmiers à domicile peuvent aider les patients à prendre correctement leurs médicaments prescrits pour traiter la schizophrénie. Ils peuvent également fournir des informations sur sa thérapeutique, surveiller les effets secondaires et signaler tout changement à l'équipe médicale. Psychoéducation et soutien : Les infirmiers peuvent fournir des conseils et du soutien aux patients sur les moyens de gérer les symptômes de la schizophrénie, et les aider à comprendre leur maladie. Ils peuvent également fournir des conseils sur la nutrition, l'exercice, le sommeil, gestion du stress. Évaluation du risque suicidaire : Le suicide, problème majeur de santé publique, concerne particulièrement les patients souffrant de schizophrénie. Malgré les progrès thérapeutiques, il représente 9 à 13 % des causes de décès dans cette population. La prévention des conduites suicidaires doit être une préoccupation permanente des différents intervenants du réseau de soins : recherche et correction des facteurs de risque, évaluation et prise en charge des comportements suicidaires. Conclusion Les soins infirmiers en psychiatrie sont centrés sur les besoins individuels de chaque patient en utilisant des interventions holistiques sur plusieurs niveaux, y compris les aspects physiques, sociaux et émotionnels. Ces initiatives peuvent contribuer pour que les patients vivent mieux avec leur schizophrénie et à éviter/diminuer les hospitalisations et les récidives.   Margarida Freitas Infirmière en soins infirmiers psychiatriques au SASDS   Sources:  Les Journées de la Schizophrénie, du 18 au 25 mars 2023 Se rétablir de la schizophrénie Guide pratique pour les professionnels (Jérôme Favrod, Agnès Maire, Shyhrete Rexhaj, Alexandra Nguyen), 2e édition, 2015 https://www.24heures.ch/la-schizophrenie-touche-pres-de-85000-personnes-en-suisse-631043108864 https://www.fr.ch/sites/default/files/2023-03/troubles-de-la-sante-mentale--quelques-chiffres.pdf https://positiveminders.com https://medicalforum.ch/fr/detail/doi/fms.2018.03303 https://www.rfsm.ch/sites/default/files/2022-03/220316_ComF_DSAS_JDS.pdf https://www.em-consulte.com/article/39384/suicide-et-schizophrenie-evaluation-du-risque-et-p

Lire la suite
07.03.23 News
La santé des aînés passe par l'assiette

A l'occasion de la Journée internationale des diététiciens et diététiciennes du 8 mars, notre diététicienne, Christelle Vetsch, témoigne dans le journal de la Liberté. Retrouvez l'article sur laliberte.ch

Lire la suite
06.03.23 News
La Sarine se digitalise - Lancement de l'application iSarine

La Sarine se digitalise et souhaite offrir un nouvel instrument d’information innovant permettant d’améliorer la communication entre autorités et habitant-e-s. Cette application donne un moyen de communication supplémentaire aux autorités pour informer rapidement la population. L’Association régionale de la Sarine a coordonné la mise en place de cette application à disposition des communes et des principales institutions du district. Simple et rapide, cette application permet d’informer en temps réel sur des sujets communaux d'actualité. Fermeture exceptionnelle d’une route, d’un parking, changement d’horaire de la déchetterie, interdiction de faire des feux de forêts et bien plus encore ! En tout temps, vous serez informé ˙e par notification. Plus besoin de rechercher l’information, elle vient à vous! Chaque commune et institution dispose de son propre canal de diffusion que vous pouvez ajouter à votre liste de canaux favoris. Téléchargez dès maintenant iSarine !  

Lire la suite
26.12.22 News
Nomination pour la nouvelle Direction Soins

Nous avons le plaisir de vous annoncer la nomination de Mme Muriel Gailhac à la tête de la nouvelle Direction Soins. A la suite du départ à la retraite Mme Martine Sherbetjian, directrice de notre HMS, une nouvelle organisation a été créée, voyant naître une Direction Soins transversale au SASDS et du HMS. Cette nouvelle organisation vise à permettre une perméabilité entre ces deux entités, ainsi que la mise en place d’une stratégie plus globale dans plusieurs domaines communs. Arrivée au RSS en 2020, Mme Gailhac a œuvré en tant que directrice du maintien à domicile et orientation jusqu’à aujourd’hui. Elle est au bénéfice de plusieurs formations en gestion adoubée, d’un master. Nous lui souhaitons plein succès dans sa nouvelle fonction ! Ecoutez son message :

Lire la suite
15.11.22 News
Nos collaborateurs en formation continue avec l’approche ABCDE

Face au vieillissement de la population et l’augmentation des besoins en soins à domicile, le service d’aide et soins à domicile (SASDS) recherche constamment à renforcer ces équipes et ses compétences. Dès lors, le SASDS mène une politique de formation continue pour ses collaborateurs, afin qu’ils bénéficient des dernières méthodes et procédures d’intervention pour faire face aux situations complexes et variées, auxquelles ils sont confrontés en milieux extra-hospitaliers. Régulièrement, des formations continues sont organisés pour son personnel soignant en collaboration avec des partenaires de santé. Dernièrement, douze collaborateurs ont suivi un cours de deux jours sur l’approche ABCDE1, dans les locaux de la Heds-FR. Cette approche est une approche systématique, globale, itérative et évolutive qui a pour but de faciliter le raisonnement clinique, point de départ de la démarche de soins. De la théorie à la pratique La formation a débuté par une partie théorique, puis s’est poursuivie par plusieurs cas de simulation. Par binômes, les étudiants du jour ont été confrontés dans un laps de temps définit à un scénario et ceci dans un décor plus vrai que nature. La salle de cours était agencée et définie telle une vraie chambre d’un patient à domicile. Sous oublier que ce dernier n’est pas un simple mannequin. Il simule respiration et manifeste d’autres signes nécessaires à l’exercice de la pose du diagnostic. Non loin de là, l’enseignant monitore les signes vitaux du faux patient. Il répond aux questions que doivent se poser les participants. Bien que réaliste, l'environnement et la standardisation des scénarios favorisent la simulation du raisonnement clinique, en poussant le participant à faire des liens pour mieux identifier l'entier des hypothèses de péjoration de santé réelle ou potentielle de la personne soignée. Mais le binôme n’a pas un temps indéfini pour agir. Le temps file. Il doit pouvoir mettre en pratique l’approche apprise précédemment afin de prodiguer les soins nécessaires et communiquer les éléments significatifs de la situation en formulant des recommandations pour les suites lors de la prise en charge par des tiers. Le temps des échanges La minuterie sonne, le temps est écoulé. Il est l’heure de débriefer tous ensemble. Enseignants, binômes actifs et passifs, repassent ensemble les décisions prises suite au processus déductif du raisonnement clinique. Consolidations des acquis ou nouvelles méthodes de travail, nul doute que les fruits de ces deux jours, apportent assurances et bonnes pratiques pour la suite de leur carrière.     1L’approche ABCDE (Airways, Breathing, Circulation, Disability, Exposure) Plus d’information (source HedsFR) : La qualité et la sécurité des soins, clé de voûte de l’enseignement  

Lire la suite
13.10.22 News
16 octobre 2022, journée mondiale de l’alimentation

Chaque 16 octobre, est célébrée la journée mondiale de l’alimentation. L’occasion pour l’Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO) de mettre l’accent sur une nouvelle thématique. « Ne laisser personne de côté » est le slogan de cette année. Actuellement, des milliers de personnes à travers le monde n’ont pas accès à une alimentation saine et sont à risque de malnutrition. Les conflits, les changements climatiques et la pandémie du covid-19 ont malheureusement encore augmenté ces inégalités. Aujourd’hui, il est essentiel de construire un « monde durable » où chacun peut se procurer en suffisance et de manière régulière, de la nourriture saine. Christelle Vetsch, diététicienne ASDD et intervenante auprès du Service d’aide et de soins à domicile (SASDS) nous explique en quoi ce slogan correspond totalement à l’activité quotidienne du SASDS. En effet, chaque jour nous veillons à ce que chaque personne qui en a besoin, puisse avoir accès à des soins de qualité et à de la nourriture saine. Aux soins à domicile, un service d’aide aux courses permet aux personnes âgées de profiter de produits frais, selon leurs envies et besoins.  Le rôle du SASDS est primordial au sein de la population âgée de notre canton, car il favorise le bien-être et la qualité de vie à domicile. En effet, une alimentation de qualité et adaptée aux besoins des personnes âgées est particulièrement importante pour qu’elles puissent rester le plus longtemps à domicile avec la meilleure qualité de vie possible. C’est grâce aux passages quotidiens et aux évaluations cliniques qu'il est dépisté différentes problématiques nutritionnelles. Mes interventions en tant que diététicienne auprès des patients, peuvent se faire grâce aux collaborateurs SASDS et à leur regard sur chaque situation. Le formulaire « Mini MNA » est un moyen facile et efficace pour dépister la dénutrition chez les personnes âgées. Prenons l’habitude de le réaliser le plus souvent possible. Cette année, 330 consultations nutritionnelles ont été réalisées à domicile. Les principales problématiques nutritionnelles rencontrées étaient, pour la majorité, des prises en charge de dénutrition, suivi de problématiques de diabète et de surpoids. Malheureusement, la dénutrition est encore trop répandue chez les personnes âgées et augmente considérablement le risque de complications, d’hospitalisation et de décès. Plus nous dépistons précocement la dénutrition à domicile, plus nous favorisons la qualité de vie de nos patients. Ensemble, garantissons que chaque personne suivie aux soins à domicile ait accès à une alimentation saine et adaptée à ses besoins.   Idée de recettes Soupe à la courge : Pour 4 personnes : Un oignon Une gousse d’ail Une cuillère à soupe d’huile de colza HOLL 500g de courge Deux carottes Une pomme de terre Env. 8 dl-1l de bouillon Une cuillère à café de curry Poivre, sel 1 dl de crème acidulée ou crème entière selon les goûts ©cuisineaz Préparation : Peler et couper finement l’oignon et l’ail et les faire revenir dans une casserole avec un peu d’huile et le curry. Peler et couper la courge, les carottes et la pomme de terre et les ajouter à la préparation. Faire revenir 2-3 minutes. Ajouter le bouillon et laisser mijoter à couvert pendant 20 à 25 minutes. Mixer le tout, saler et poivrer selon les goûts. Ajouter ensuite un peu de crème selon les envies. Déguster la soupe avec un morceau de pain complet et un peu de gruyère  !   Astuces en cas de dénutrition : Pour enrichir la soupe, vous pouvez ajouter un peu de fromage râpé ou de crème entière, ou un filet d’huile de noix ou de colza ou encore quelques lardons, croûtons ou graines de courge.

Lire la suite
04.10.22 News
Le sucre, ami ou ennemi ?

  La consommation de sucre est une thématique récurrente de nos jours. Une surconsommation de sucre est mauvaise pour la santé, mais est-il pour autant bénéfique de le supprimer totalement de notre alimentation ? Une conférence a été mise en place pour les collaborateurs et collaboratrices du Réseau, afin d’éclaircir cette question. Elle a été donnée le 27 septembre 2022 par Christelle Vetsch, diététicienne au Service d’aide et de soins à domicile (SASDS). Le sucre, un ami ? En commençant par les bienfaits, le sucre a pour mission principale de stocker de l’énergie dans le foie et dans les muscles, afin de fournir du carburant à notre corps et notre cerveau. Nos principales sources de sucre sont les féculents, les fruits, les produits laitiers et les produits sucrés. Ces aliments sont toutefois composés de différents types de sucre comme l’amidon, le fructose, le lactose ou encore le saccharose. Nous naissons avec un goût inné pour le sucré. En effet, il est présent dès le plus jeune âge à travers le lait maternel. Il nous attire et nous donne envie car sa consommation active des récepteurs de la récompense et du plaisir au niveau du cerveau. Le sucre, un ennemi ? En Suisse, notre consommation annuelle de sucre a augmenté d’au moins 10x par rapport à celle de 1850. Alors que l’OMS recommande de limiter les sucres ajoutés à moins de 10% de l’apport énergétique total, soit 50 g pour un apport de 2000 kcal, la consommation quotidienne est estimée à 110 g par personne (OSAV), soit le double des recommandations. Les conséquences de la surconsommation de sucre sur la santé sont nombreuses. On peut nommer le surpoids et l’obésité, les caries, le diabète de type 2 ou encore les maladies cardio-vasculaires. Quelques astuces pour réduire sa consommation de sucre Au terme de la présentation, notre diététicienne nous propose des astuces pour réduire le sucre, en voici quelques-uns : Remplacer les produits sucrés par des aliments sucrés naturellement. Par exemple, choisir un yogourt nature et d’y ajouter un fruit frais coupé plutôt qu’un yogourt sucré aux fruits Privilégier les glucides complexes (pain, pâtes, riz, pommes de terre, céréales et légumineuses) et d’en manger une portion à chaque repas Favoriser les produits bruts. Par exemple les fruits et légumes frais et de saison, ou surgelés au naturel, les produits laitiers natures, l’eau ou les boissons non sucrées, etc. Conclusion Le sucre ne peut être classé ni dans la catégorie d’ami, ni d’ennemi. Il suffit de consommer les produits sucrés de manière occasionnelle et en pleine conscience. De plus, il est recommandé dans la mesure du possible de consommer les produits bruts, frais et de saison, tout en faisant preuve de créativité pour tester de nouvelles recettes. « Rien n’est interdit, il suffit simplement de consommer les aliments sucrés, avec parcimonie. » Extrait de la présentation de Christelle Vetsch La présentation est disponible dans le dossier public "Santé et Sécurité au travail" Service RH

Lire la suite
29.08.22 News
Le samedi 3 septembre, c’est la Journée nationale de l’Aide et de soins à domicile

Cette année, L’Aide et soins à domicile Suisse met l’accent sur la thématique de l’attractivité et les champs professionnels nombreux et variés qu’offre une activité au sein de leur région. A cette occasion, nous faisons un tour d’horizon avec Muriel Gailhac, directrice du maintien à domicile et orientation. Quels sont les avantages d’une activité au sein du Service d’aide et de soins de la Sarine (SASDS) ? Travailler au sein du SASDS offre la possibilité d’une activité variée, passionnante, utile et gratifiante qui implique un haut degré d’autonomie et de responsabilité. Le temps partiel est possible et courant, ce qui permet de concilier plus facilement vie familiale et vie professionnelle. Le domaine de l’aide et soins à domicile offre la sécurité de l’emploi et des perspectives d’évolution, car la demande de prestations augmente sans cesse, tout comme celui du besoin de professionnels spécialisés. Quel type de profil recherchez-vous ? J’aime travailler avec une équipe hétéroclite, des personnes aussi riches humainement que techniquement et dont le parcours de vie leur a permis de développer leurs capacités d’adaptation et d’empathie. Ce sont ces qualités qui sont à mon sens incontournables pour garantir un haut niveau de qualité des prestations auprès de nos patient-e-s. N’oublions pas que nos équipes sont « invitées » chez les patient-e-s et ces derniers ont le choix de la personne qui se trouvera être leur premier interlocuteur en matière de santé : dans ce contexte, les compétences professionnelles seules ne suffisent pas. Comment se déroule une journée au sein du SASDS ? Les journées sont toutes différentes et surprenantes, car nous fournissions des prestations variées et personnalisées en fonction des besoins de chaque client. Ceci afin de permettre dans la mesure du possible, de maintenir les personnes malades et nécessitant de soutien de pouvoir rester vivre à leur domicile le plus longtemps possible, selon leur volonté. Nous pouvons par exemple intervenir pour effectuer des soins de base, puis poursuivre par des prestations de soins complexes et terminer par des domaines d’expertise comme les soins de plaies, l’accompagnement psychiatrique ou le soutien dans les situations palliatives. Les services d’aide et de soins sont constamment à la recherche de personnels qualifiés pour faire face aux besoins de soins et de soutiens ambulatoires, qui sont exigeants, mais aussi polyvalents et variés. Proposez-vous des formations continues ? Oui, nous proposons également des formations continues selon les besoins des patient-e-s ou des collaborateurs et collaboratrices, comme celles sur la «malentendance», le soin des plaies ou encore l’affirmation de soi. Enfin, dans la recherche perpétuelle d’amélioration de nos pratiques, nous participons régulièrement à des études, comme par exemple «Symperheart», sur l’insuffisance cardiaque et l’autogestion des symptômes ou encore «SPOTnat», une étude sur la coordination et la qualité de l’aide et des soins à domicile au niveau national. Le bien-être des collaboratrices et des collaborateurs est également passé sous la loupe, grâce notamment à l’étude « Strain », qui évalue et donne des pistes d’amélioration de la problématique du stress au travail des professionnel-le-s de la santé. Nous avons également renforcé notre offre générale de formation continue et augmenté le nombre de place d’apprenti-e-s ASSC, ainsi que l’offre de possibilités de stage au niveau Bachelor en soins infirmier, en ergothérapie et en diététique. Quelques chiffres-clés du SASDS pour l’année 2021 : 295'403 interventions d’aide et/ou soins à domicile 2'313 personnes soignées et/ou aidées 388'657 km parcourus 6 antennes couvrant l’ensemble du territoire sarinois, ainsi qu’une équipe pluridisciplinaire (incl. antenne psy) 201 collaborateurs/trices pour le SASDS et 10 collaborateurs/trices pour le centre de coordination (dont 4 pour l’administratif) au 31 décembre 2021 Des équipes pluridisciplinaires composées de plus de 6 professions Liens utiles : Emplois au soins du SASDS : https://sasds.santesarine.ch/fr/emplois Formation dans les soins de longue durée : https://soins-longueduree.ch/formations Social Media Wall du Spitex : https://www.spitex.ch/Home/SpitexTag2022 Aide et soins à domicile Suisse est l'association faîtière nationale des associations cantonales d'aide et de soins à domicile et d'autres organisations de soins et de soutien professionnels à domicile. Elle défend les intérêts de ses membres et de leurs organisations locales d'aide et de soins à domicile au niveau national et met à disposition des prestations pour l'ensemble de la branche. Environ 400 organisations avec plus de 40'000 collaboratrices et collaborateurs soignent et prennent en charge, dans toute la Suisse, des personnes de tous âges afin qu'elles puissent continuer à vivre dans leur environnement familier. Nos organisations s'occupent d'environ 80% de la clientèle d’aide et de soins à domicile dans toute la Suisse.  ww.aide-soins-domicile.ch 

Lire la suite
04.10.21 News
Nomination d’un directeur Sauvetage

Dans le cadre de la création de la Direction Sauvetage qui regroupera les secteurs ambulances et pompiers de la Sarine, le Réseau Santé de la Sarine (RSS) a procédé au choix de son nouveau Directeur Sauvetage en la personne de M. Philippe Schneider.

Lire la suite
01.09.21 News
Le samedi 4 septembre, c’est la journée nationale de l’aide et des soins à domicile !

Cette année, Aide et soins à domicile Suisse se penche sur la thématique du recrutement https://www.spitex.ch/Association/News/Journee-nationale-Aide-et-soins-a-domicile/om9f6pHX/P7sQ3/ Qu’en est-il au Service d’aide et soins à domicile de la Sarine (SASDS) ? Interview de Muriel Gailhac, directrice du maintien à domicile et orientation.   Comment se déroule le recrutement ? Nous recrutons toute l’année des infirmier-ère-s, des ASSC, des ergothérapeutes, des aides et des étudiant-e-s, en fonction des besoins de nos 1800 patient-e-s et de la croissance des demandes, notamment. Nous formons également à l’interne, ce qui nous permet de ne pas être totalement dépendants du marché du travail. En augmentant nos places d’apprentissage d’ASSC ou de stages d’étudiant-e-s en bachelor (ergothérapeutes, infirmier-ère-s ou diététicien-ne-s), nous contribuons aussi à faire connaître nos services aux professionnel-le-s de la branche. Quel type de profil recherchez-vous ? Il n’y pas de profil-type pour travailler au SASDS, tout simplement car il n’existe pas de profil-type de patient-e-s faisant appel à nos services. Au contraire, j’aime travailler avec une équipe hétéroclite, des personnes aussi riches humainement que techniquement et dont le parcours de vie leur a permis de développer leurs capacités d’adaptation et d’empathie. Ce sont ces qualités qui sont à mon sens incontournables pour garantir un haut niveau de qualité des prestations auprès de nos patient-e-s. N’oublions pas que nos équipes sont « invitées » chez les patient-e-s et ces derniers ont le choix de la personne qui se trouvera être leur premier interlocuteur en matière de santé : dans ce contexte, les compétences professionnelles seules ne suffisent pas. Proposez-vous des formations continues ? Oui, nous proposons également des formations continues selon les besoins des patient-e-s ou des collaborateurs et collaboratrices, comme celles sur la « malentendance », le soin des plaies ou encore l’affirmation de soi. Enfin, dans la recherche perpétuelle d’amélioration de nos pratiques, nous participons régulièrement à des études, comme par exemple « Symperheart », sur l’insuffisance cardiaque et l’autogestion des symptômes ou encore « SPOTnat », une étude sur la coordination et la qualité de l’aide et des soins à domicile au niveau national. Le bien-être des collaboratrices et des collaborateurs est également passé sous loupe, grâce notamment à l’étude « Strain », qui évalue et donne des pistes d’amélioration de la problématique du stress au travail des professionnel-le-s de la santé.

Lire la suite
23.11.20 News
Les ambulanciers en 1ère ligne

Article de la Liberté - 23.11.2020 Les transports en ambulance sont en hausse à cause du Covid-19.

Lire la suite
19.11.20 News
Aux côtés des ambulanciers de la deuxième vague

Notre chef du secteur ambulance sur la rts : https://www.rts.ch/play/radio/cqfd/audio/aux-cotes-des-ambulanciers-de-la-deuxieme-vague?id=11728948   La situation automnale de la pandémie de Covid-19 met fortement les services dʹambulances à contribution. Le travail, lʹapproche et la prise en charge des patients ont été fortement modifiés avec la présence du virus. Anne Baecher vous emmène à la rencontre d'ambulanciers fribourgeois en compagnie de Cédric Jeanneret, chef du Secteur ambulance ad interim du Réseau santé Sarine

Lire la suite
15.09.20 News
Découvrez les métiers du Réseau
Lire la suite
04.12.19 News
Rénovation du Home médicalisé de la Sarine, concours de projet

Le Home médicalisé de la Sarine (HMS) a été construit en trois étapes, en 1983, 1994 et 2008. Le bâtiment du Service des ambulances de la Sarine (SAS) date pour sa part de 1993. Il est évident depuis plusieurs années que leur rénovation apportera un gain significatif de confort aux résident-e-s autant qu’au personnel oeuvrant dans le HMS, au sein du SAS et dans l’administration du RSS. Les travaux permettront également d’optimiser les installations techniques des bâtiments et de les mettre en conformité avec les exigences environnementales d’aujourd’hui. Lisez la suite dans le rapport "Concours de projet en procédure sélective"

Lire la suite
04.12.19 News
Communiqué de presse du 29 novembre 2019

Agrandissement et rénovation du Home médicalisé de la Sarine : un projet très convaincant a été choisi. Tous les projets présentés dans le cadre du MEP sont à découvrir durant deux semaines au HMS. Lisez la suite dans le communiqué de presse.

Lire la suite
13.11.19 News
Gros projets pour le Home médicalisé de la Sarine

Au cours de l'assemblée des délégués du 25 semptembre 2019, de gros projets ont été validés: rachat de la Rose d'Automne au 1er janvier 2020, rénovation du Home médicalisé de la Sarine et plus encore. Lisez l'article de la Liberté du 26 septembre 2019.

Lire la suite
13.11.19 News
Le Réseau santé de la Sarine reprend un EMS

L'EMS Rose d'Automne et ses 36 lits - dont quatre destinés aux courts séjours - s'apprêtent à devenir une unité du Home médicalisé de la Sarine (HMS). Lisez l'article de la Liberté du 3 septembre 2019.

Lire la suite
27.03.19 News
Communiqué de presse

Fin du modèle fribourgeois d’assistance pharmaceutique : les coûts prennent l’ascenseur et les résidant-e-s passent à la caisse.

Lire la suite
27.03.19 News
Ce qui va changer avec la réforme des prestations complémentaires

Après deux ans de débats, le Parlement a finalisé mardi la réforme des prestations complémentaires. Le compromis devrait permettre d'économiser 453 millions de francs par an d'ici 2030. Tour d'horizon des principaux changements.

Lire la suite
07.11.18 News
Centre de coordination, communiqué de presse

Une nouveauté au service des personnes âgées et de leurs proches Depuis sa création, le Réseau Santé de la Sarine (RSS) avait l’intention de créer un guichet unique pour faciliter la vie de toutes les personnes qui ont recours à ses services. C’est aujourd’hui chose faite: le centre de coordination est à la disposition des personnes âgées et de leurs proches. Il réceptionne les demandes afin d’orienter chacun vers l’offre la plus adaptée à ses besoins. Le Centre de coordination du Réseau santé de la Sarine (RSS) a été mis en service le 1er octobre en 2018 pour le district de la Sarine, en application de la loi Senior+. Il a pour objectif de coordonner le plus efficacement possible les différentes prestations destinées aux personnes âgées de notre district (EMS, Aides et soins à domicile, Indemnités forfaitaires). Il facilite grandement l’accès des personnes âgées et de leur famille aux prestations du RSS et des EMS du district. Le personnel de ce guichet unique oriente tous les concernés vers les services les plus adaptés et gère les demandes d’entrée dans les 12 EMS, qui, à eux tous, accueillent 900 résidentes et résidents. Le Centre de coordination assure aussi le lien entre les hôpitaux, les cliniques, les médecins, les partenaires médico-sociaux et les EMS et permet ainsi d’avoir une vision globale des besoins dans le district. Le Centre de coordination réunit: 12 établissements médico-sociaux (EMS) du district de la Sarine ; 6 antennes du Service d’aide et de soins à domicile ; commission des indemnités forfaitaires ; Concrètement, les missions du Centre de coordination s’articulent autour de 3 axes: Le traitement de l’ensemble des demandes de placement pour les EMS du district de la Sarine, comprenant un rôle d’information, d’orientation, d’évaluation et de liaison entre les personnes âgées et l’ensemble des partenaires ; La réception et l’orientation de toutes les nouvelles demandes de prestations d’aide et soins à domicile du district ; L’évaluation des situations en vue de l’attribution des indemnités forfaitaires.   RSS - Centre de coordination Le Quadrant Rue St-Nicolas-de-Flüe 2 1700 Fribourg 026 425 55 25 www.santesarine.ch/cdc   Liste des EMS du district de la Sarine : Home médicalisé du Gibloux, Farvagny Home médicalisé de la Sarine, Villars-sur-Glâne La Providence, Fribourg Le Manoir, Givisiez Les Bonnesfontains, Fribourg Les Peupliers, Le Mouret Résidence des Chênes, Fribourg Résidence Les Epinettes, Marly Résidence Les Martinets, Villars-sur-Glâne Résidence Saint-Martin, Cottens Rose d’automne, Villars-sur-Glâne Villa Beausite, Fribourg   Pour consulter ou  imprimer le flyer du Centre de coordination, veuillez activer le lien ci-dessous:  

Lire la suite
06.06.18 News
Rapport annuel 2017

Le rapport annuel 2017 du Réseau Santé de la Sarine est sorti de presse. En activant le lien ci-après, vous aurez l'occasion de consutler son contenu...

Lire la suite
01.05.18 News
Médicaments en EMS

Les assureurs maladie peu soucieux des coûts de la santé. Le 30 avril 2018, en séance, les différents groupes d’assureurs ont communiqué aux partenaires fribourgeois leur décision de ne plus poursuivre avec le système forfaitaire de facturation des médicaments en EMS. La consternation est de mise parmi les partenaires de la santé fribourgeoise.

Lire la suite
06.04.18 News
Planification des soins de longue durée du Canton de Fribourg, 2016 à 2020

Le rapport de planification des soins de longue durée 2016 - 2020 définit les prestations en soins de longue durée. Il permet aux autorités cantonales, régionales et communales de définir les infrastructures à mettre en place et de planifier les ressources nécessaires. Ce rapport peut être consulté en activant le lien ci-dessous:

Lire la suite
28.03.18 News
Médicaments en EMS

Deux articles ont été publiés par le journal La Liberté les sept et neuf mars passés concernant les négociations de Santésuisse au sujet de l'assistance pharmaceutique en vigeur dans les EMS.

Lire la suite
06.03.18 News
RPMS

Le règlement sur les prestations médico-sociales (RPMS) a été adopté par le Conseil d’Etat le 23 janvier 2018. Ce règlement entre en vigueur avec effet rétroactif au 1er janvier 2018.

Lire la suite
11.08.17 News
Fusion des Antennes de Grolley et de Farvagny

Nous avons le plaisir de vous informer de la fusion des Antennes de Grolley (V) et de Farvagny (VI) à partir du 21 août 2017 Les nouveaux locaux de l’Antenne se trouveront à la Route d’Onnens 3, 1740 Neyruz. Les numéros de téléphone et adresses de courriel sont Téléphone (inchangé): 026 425 55 25 Fax (inchangé): 026 425 55 39 Mail: antenne5@santesarine.ch La responsable de l'Antenne est Madame Priscilla Bozzini. Cette fusion n’apporte aucun changement relatif à notre mission et aux prestations que nous fournissons. Notre mandat reste identique. Nous tenons à vous remercier de la confiance que vous nous témoignez et de votre collaboration. Nous restons volontiers à votre disposition pour tout complément d’information que vous pourriez souhaiter.   Jacques Pollet Directeur Général

Lire la suite